La lithographie : une des techniques de l'estampe

Quatre grandes familles de procédés permettent de réaliser la matrice d'une estampe :
• La gravure en creux dite taille-douce : burin, pointe sèche, eau-forte, manière noire, aquatinte, etc. (sur métal le plus souvent, cuivre, zinc, acier)
• La gravure en relief dite taille d’épargne : xylogravure (sur bois), la linogravure, etc...
• Les procédés à plat : lithographie (sur pierre, zinc, calque), monotype, etc.
• Les procédés par caches ajourés : sérigraphie, pochoir, etc...
Dans les procédés infographiques ou informatiques, la matrice est essentiellement numérique et l'impression combine diverses techniques traditionnelles ou informatiques, et l’on parle de techniques mixtes.

Le rôle de l'estampe
Un rôle majeur dans l'histoire de l'art : depuis le XVème-XVIème siècle, l’estampe s’impose grâce à Dürer ou Rembrandt, puis à partir de la fin du XIXème siècle avec les impressionnistes puis les modernes...
Un rôle important dans l’apport de nouvelles technologies à l'art contemporain : l'estampe permet de mêler toutes les techniques de la gravure sur bois aux procédés numériques...
Les premiers achats du collectionneur : il est possible d'acquérir des œuvres des grands maîtres à prix raisonnable...
en savoir plus...

Historique de la lithographie
Les débuts de la lithographie : Aloys Senefelder (1771-1836) invente le procédé en 1798, la technique est fondée sur la répulsion mutuelle du gras et de l’eau...
Un essor très rapide : la lithographie attire très vite les artistes dès les années 1820, les peintres romantiques puis les impressionnistes (Manet, Degas ou Renoir...) et enfin les affichistes (Lautrec, Chéret, Mucha...)
Au XXème siècle la lithographie vit son âge d'or avec Picasso, Matisse, Chagall, Miro... c'est la grande époque des ateliers Mourlot, Clot, Pons ou Desjobert...
Le déclin arrive dans les années 1990 : le public, les galeristes et les artistes s'en détournent, et les ateliers ferment...
en savoir plus...

Qu'est-ce qu'une lithographie originale à tirage limité ?
Une oeuvre d’art originale au même titre que le dessin ou la peinture, Unique dans sa matrice et multiple dans ses épreuves, Conçue et développée par l'artiste dans le but de faire une édition. Ce n’est pas une reproduction photomécanique d’une oeuvre d’art existante...
La lithographie originale possède tous les caractères d'une estampe originale telle que définie dans la Charte de l'Estampe établie par la Chambre Syndicale de l’Estampe en 1996.
en savoir plus...